Livres à lire: Désintégration d’Ahmed Djouder

ahmed djouder

« Dit-on de Polonais ou d’Américains qu’ils sont des immigrés de la 3e génération ? Pourquoi réserve-ton un sort particulier aux Arabes ? Pourquoi nous font-ils peur et pourquoi ont-ils peur de la France ? L’auteur nous donne sa lecture de cette crise des banlieues qui a fait trembler la France. ‘Vous connaissez des Arabes qui ont réussi ? Bon, il y a bien quelques institutrices, enseignants, assistantes sociales, infirmiers, journalistes, chirurgiens, sportifs, avocats, fonctionnaires… Et de bonnes pelletées d’ouvriers, de vendeurs, d’éboueurs, de soudeurs, de maçons, d’employés sous-payés… Vous savez pourquoi on trouve plus d’immigrés qui ont réussi dans le show-business ? Parce que c’est le domaine des artistes. De tout temps, les artistes ont été des marginaux. Et puis c’est une autre bonne conscience de la société. Alors on voit émerger quelques chanteurs, humoristes ou acteurs. Sauf quand ils doivent être sauvés par le public dans les émissions de télé-réalité. Parce que s’ils sont arabes ou blacks, c’est curieux ils ne gagnent jamais, ils arrivent en finale certes mais basta. Le public ne peut pas laisser un Arabe gagner, ce serait s’avouer vaincu. »

Publicités

5 commentaires sur “Livres à lire: Désintégration d’Ahmed Djouder

  1. je crois que la liste de livres est longue pour ne pas citer, à faire l’inventaire des problèmes confrontés par les immigrés en France et ils sont parfaitement existentiels.
    Autres chose,et sans stigmatiser les personnes concernées par cette situation,la lecture est une espèce en voix de disparition.
    Comment avancer dans ce genre de problématique.Mon avis est que les français, dans l’ensembl, sont entre l’enclume et le batôn d’une catégorie de personnes.Entre certains français qui se noourissent de l

  2. la suite:
    Certains français qui se nourissent de la haine et des immigrés très éloignés de toute source de savoir et aucune volonté de faire bouger les lignes.La seule soulution est ni plan beaulieue 1,2,3……… à l’infini,c’est la lecture et le peu français issus de l’immigration qui ont bien compris l’équation.
    Un adage,et bon courage pour celui qui a compris:On peut pas applaudir avec une main.

    A bientôt.

  3. Oui le livre est un outil qui permet la reflexion, le travail que le MRAP 66 fait sur le terrain est complémentaire à cette éducation/ information par le livre.

    Nous ne voulons pas nous contenter de faire l’inventaire des problèmes mais agir concrètement selon nos forces et nos moyens.

    Patrick Lecroq Coordinateur MRAP 66

    • Mon cher Patrick,
      je ne comprends pas du tout le lien que tu fais entre ma critique et le combat du MRAP66 et que je suis parmi les mieux placés pour le savoir.

      Je suis parfaitement désolé si c’est le cas pour toi.En ce qui me concerne,mon commentaire s’inscrit pleinement dans le travail que vous faites sur le terrain à savoir créer un débat pour avancer la situation des personnes souffrant de toutes formes de discrimination et j’en fais partie comme tu le sais très bien.

      Le MRAP66 ne fait pas de l’inventaire,au contraire il intervient avec tous les moyens à sa disposition pour sauver même des vies.Je voulais tout simplement provoquer la conscience de ceux qui sont concernés à agir et participer,ce que Le MRAP66 tente toujours à passer comme message.

      Encore une fois Patrick,désole, mais mon intention était de secouer les âmes à agir.La preuve aucune commentaire sur un sujet crucial apparat le tien.

      Votre fidèle bénévole.

  4. Bonjour mon cher Khaled,

    Mon intervention était d’ordre général et nous avions le même but dans nos messages respectifs c’est à dire inciter les gens à participer à notre action. Ton action est précieuse pour le MRAP 66 et les gens quee nous soutenons et il est important que nous soyons rejoint dans nos luttes par le maximum de personnes.

    Encore une fois ,le but de mon message est que par notre action, la devise de la république soit éffectivement appliquée particulièrement l’égalité entre tous les citoyens. (Pour ce qui est de la liberté c’est un bien précieux, il nous appartient de la défendre pour la garder, pour ce qui est de la fraternité, beaucoup ont tentance à l’oublier par les temps du courrent.

    Le MRAP 66 peut faire vivre ces valeurs grace à ses militants.

    Patriick

    Amicalement Khaled et… Bienvenue à toutes et à tous donc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s