Communiqué de presse: « Créteil Bébel » – « Paris Foot Gay ».

« Universalisme et humanisme doivent rester les principes du sport »

« Le dimanche 4 octobre 2009, dans le cadre d’une rencontre amicale de football, le Club ‘Créteil Bébél’ devait jouer contre le ‘Paris Foot Gay’ mais, la veille, lui faisait parvenir le message suivant : « Désolé mais par rapport au nom de votre équipe et conformément aux principes de notre équipe, qui est une équipe de musulmans pratiquants, nous ne pouvons jouer contre vous ; nos convictions sont de loin plus importantes qu’un simple match de foot, encore une fois excusez-nous de vous avoir prévenu si tard ».

***

Cette rencontre dominicale, se déroulant dans le cadre d’une confrontation footballistique, devait être un moment de loisir et de plaisir pour les deux équipes.

Pour le MRAP, l’attitude du Club cristolien a gravement terni cet événement et a porté atteinte aux valeurs universelles du sport qui prônent la tolérance, la paix et le rapprochement entre les personnes et les peuples, quelles que soient leurs différences.

Le MRAP condamne sans appel l’attitude de refus discriminatoire dont a fait preuve l’association sportive qui s’affirme « musulmane » et rappelle qu’homophobie, racisme ou islamophobie, constituent un seul et même délit, moralement condamnable et proscrit par la loi française. Nul club ne devrait donc exister sur des bases « communautaires » de rejet de l’autre, quel qu’il soit.

Le MRAP apprend de sources concordantes, que ce match devrait finalement avoir lieu. Il faut s’en féliciter, tout en déplorant vivement que le mal ait été fait

Le MRAP réaffirme que l’esprit sportif doit obéir aux valeurs universelles de tolérance et d’acceptation de l’autre, quelle que soit sa différence. »

Rendons à César ce qui appartient à César! Le MRAP 66 n’a fait que relayer la position du MRAP national dans l’affaire de la discrimination homophobe du club « Créteil Bébel ».

Le MRAP 66 étant parfois critique par rapport à certaines positions du MRAP national (l’affaire PAPON, les caricatures…) quand les positions du MRAP national nous semble aller dans le bon sens, nous ne manquons pas de les faire nôtre.

Précisons que la lutte contre la discrimination dans le sport est l’un des axes forts de notre action dans les Pyrénées orientales. Si vous souhaitez vous impliquer dans ce dossier, vous êtes les très bienvenus.

Patrick LECROQ

Perpignan le 7 octobre 2009

Publicités